En ce moment, sur mes chemins de balades, les petites fleurs blanches d’Aubépine (Crateagus oxyacantha) embaument mes pas. Chouette, avec elles s’annonce le temps de la cueillette !
Pas besoin d’aller trop loin, cet arbuste s’invite dans toutes les haies. Très facilement reconnaissables, les fleurs d’aubépine se présentent en petits bouquets sur des rameaux pourvus de grosses mais rares épines. Si pas d’épines…c’est pas l’aub-épine !

Chez l’aubépine tout est bon

Les fleurs se récoltent à peine ouvertes. Très délicates, je les cueille en petits bouquets et en prenant soin d’en laisser pour les abeilles.
Les toutes jeunes feuilles de cet arbrisseau se mélangent aux salades du printemps. Elles sont tendres et goûteuses.
Quant aux baies appelées aussi cenelles, elles se récoltent en fin d’été. Ces petits fruits rouges dont se régalent les oiseaux, peuvent faire de délicieux coulis qui  accompagneront un fromage blanc faisselle ou une tarte aux pommes. Pour les préparer rendez-vous ICI

L’aubépine, un remède ancestral pour les soucis cardio-vasculaires.

Palpitions, arythmie, tachycardie (le cœur s’emballe), bradycardie (il ralentit), troubles du sommeil, anxiété, hypertension…l’aubépine n’aura pas sa pareille pour apaiser et harmoniser le cœur.

Le cœur est un muscle. Au fils des années, il peut peiner à la contraction et cela peut faire défaut pour irriguer l’ensemble des autres organes et tous les tissus. L’aubépine augmente la constructibilité  du cœur et abaisse son excitabilité. Souveraine pour tous les cœurs vieillissants ou fatigués.

Mais  encore…

L’aubépine est aussi protectrice des cœurs sensibles. Ses propriétés en font un remède de terrain idéal chez les personnes sujettes aux crises cardiaques, angines de poitrine, accidents vasculaires. En cures de fond et régulières, sous forme de tisanes, de macérât de bourgeons ou d’extrait sec.
La belle et délicate aubépine agit tout en douceur et peut être utilisée sur le long terme. Elle prendra soin de vous en curatif et surtout en préventif.

Pas le temps de la cueillir ? Rendez-vous en à l’herboristerie des Millefeuilles à Villefranche S/Saône

Pour un RDV et des conseils personnalisés c’est ICI